Les journées de la sécurité routière au travail - du 17 au 21 mai 2021

Les deux-roues motorisés

Alors qu’ils ne représentent que 2 % du trafic routier, les usagers de deux-roues motorisés constituent 22 % des personnes tuées sur la route.

L’équipement

À moto ou en scooter, sans équipement complet vous risquez d’y laisser votre peau ! En 2019, 5 % des motocyclistes impliqués dans des accidents n’étaient pas protégés par un casque. Attention votre équipement n’est pas inusable, il est recommandé de le changer à chaque choc important. Optez pour des couleurs vives et des dispositifs fluorescents et rétroréfléchissants, efficaces de jour comme de nuit.

Explication du phénomène dit du 'petit-loin'

Le phénomène du petit-loin

Considérez toujours que les automobilistes ne vous ont sans doute pas vu. En agglomération, les motocyclistes tués le sont dans 32 % des cas en intersection. Deux tiers des automobilistes déclarent ne pas avoir vu arriver le deux-roues ou alors trop tard.

SE RENDRE VISIBLE À MOTO
Explication pour reconnaitre un pneu usé

Attention aux pneus lisses 

Plus une moto roule, plus elle s’use. La surface d’adhérence de vos pneus est dix fois moins importante que celle d’une voiture. Il est recommandé de faire un contrôle de sécurité au moins une fois par an.

ENTRETENIR SA MOTO
Chaque année, près d'un accident mortel sur 7 a lieu sur le trajet entre le domicile et le travail

Moto, boulot, dodo ?

15% des tués à moto le sont sur un trajet domicile-travail. La fatigue de la journée altère notre attention, le trajet trop familier nous rend moins vigilants… Un simple regard distrait ou, pire, passer un appel peuvent avoir des conséquences irréversibles. On compte sur vous pour rester vigilant… On ne veut pas de moto, boulot, bobo 😉

Méfiez-vous des angles morts, ils portent très bien leur nom

Ne restez pas dans les angles morts des bus et poids lourds, ils sont plus grands que ceux des voitures.

Découvrir notre film
Explication pour reconnaitre un pneu usé

Des innovations primées par la Sécurité routière

Plusieurs innovations permettent de limiter le risque d’accident : des dispositifs comme l’application Liberty Racer ou le boîtier Sentinelle permettent de détecter une chute et dans un cas, prévenir les secours et dans l’autre, 3 contacts prédéfinis. Aussi, pour être sûre de choisir le casque qui protège le mieux, le laboratoire iCube de l'université de Strasbourg propose un service d'évaluation du niveau de protection de casques.